Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Des manifs pour les gares - 2017.06.08

L'Association de défense de la gare d'Assier et de promotion du rail (ADGAPR) soutenant le syndicat CGT des cheminots de Cahors, adhérents, sympathisants, élus et usagers se sont rassemblés en gare de Gourdon, samedi 3 juin, pour défendre le service public ferroviaire, l'avenir et l'emploi dans nos territoires.

Le cégétiste Philippe Jorrey a fait un résumé de «l'état catastrophique de l'emploi à la SNCF» et a commenté «les funestes plans de la SNCF sur la fermeture de nombreuses gares».

Jacques Montal de l'ADGAPR et membre de TEPLG a résumé la situation de la gare de Gourdon. Pour cause de travaux sur cinq ans, elle privera les voyageurs de transport durant 112 jours sur l'année, «condamnant ainsi le service public ferroviaire dans une sous-préfecture, ainsi que toute perspective de développement.»

Isabelle Eymes et Merzouk Sider, candidats Les Insoumis pour la 1re circonscription, ont déclaré qu'«il était indispensable que la question du rail lotois soit enfin défendue à l'Assemblée nationale.»

La Cadurcienne et conseillère régionale Marie Piqué a assuré que la région porte fortement le dossier des transports en Occitanie : sur la nécessité du maintien des gares avec le personnel approprié, un service de qualité et des solutions à la problématique de l'accès aux personnes handicapées.

Le syndicat CGT et l'ADGAPR ont demandé un moratoire concernant l'avenir des gares du Lot. Ils ont aussi adressé une lettre aux ministres des Transports et de l'Ecologie.

La présidente de TEPLG Georgette Laporte a précisé que «l'association est fondamentalement apolitique avec un grand A» mais l'association est toujours présente quand il s'agit de soutenir les gares.

Assier, Gramat, Rocamadour, Souillac, Gourdon et tant d'autres sont menacées de disparition totale : pour empêcher cela, l'association TEPLG annonce un rassemblement en gare de Gourdon le 23 juin à 18 heures. De même, une grande manifestation régionale des cheminots d'Occitanie et de la CGT, est organisée le 29 juin à Toulouse, à 11 heures à la direction régionale de la SNCF puis à la préfecture de région.

La Dépêche du Midi

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.