Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Appel à une large mobilisation demain - 2017.09.11

Suite à la présentation par le gouvernement des ordonnances réformant le Code du travail le 31 août dernier, une mobilisation est prévue demain sur le territoire national, et dans le Lot à l'appel d'une intersyndicale très élargie.Les rassemblements auront lieu à Cahors, Figeac et Biars-sur-Cère.

La réforme du Code du travail devait être en politique le dossier brûlant de cette rentrée.

Plafonnement des indemnités prud'homales, réduction des délais de recours, possibilité de négocier sans syndicat etc., tout a été dévoilé le 31 août dernier, lorsque le gouvernement a présenté ses fameuses ordonnances.

Une intersyndicale prépare une mobilisation dans toute la France mardi.

Dans le Lot, des rassemblements sont prévus par l'intersyndicale CGT-Solidaires-FSU à Cahors, Figeac et Biars-sur-Cère, pour «s'opposer à la remise en cause des droits sociaux des salariés», précise Fabrice Nollet, secrétaire CGT du département. Risque de précarisation des salariés, dégradation des conditions de travail, perte du pouvoir d'achat, ambiance délétère au sein de l'entreprise, politique libérale favorisée… les inquiétudes sont légion y compris dans le Lot.

Pour les représentants syndicaux, les patrons seraient les grands gagnants de l'opération. À plus long terme, l'augmentation de la CSG, le projet d'une retraite par points, la réduction des fonctionnaires… encore dans les tuyaux du Président Emmanuel Macron, suscitent également des craintes.

Remise en cause du modèle social

«On est en train de perdre toutes les conquêtes sociales des trente dernières années», s'insurge Fabrice Nollet. Benoît Debals, secrétaire FSU du Lot, déplore «une réforme qui va générer sous couvert de flexibilité et d'adaptabilité du marché du travail, un manque de sécurité et une augmentation de l'austérité pour les salariés.»

Mardi, l'intersyndicale du Lot sera dans la rue à Cahors à 13 heures place Mitterrand avec un départ à 14 h 30, à Figeac à 14 h 30 devant le lycée Champollion et enfin, à Biars-sur-Cère à 17 h 30 place de la mairie.

Dans un second temps, les organismes de défense des retraités prévoient de se mobiliser le jeudi 28 septembre prochain.


À Figeac, la CGT évoque une «contre-réforme»

Selon la CGT à Figeac, «cette contre-réforme ne parle pas du travail, elle ne s'intéresse pas aux salariés et ne cherche pas à développer l'emploi. Elle vise uniquement à faciliter l'exploitation des hommes et des femmes dans les entreprises. C'est un projet totalement idéologique. À l'issue de cette journée, nous appelons les salariés à multiplier les assemblées générales dans les entreprises pour définir les modalités d'action pour la suite du mouvement social.»

De son côté, Erick Beauchet, qui s'exprime pour le comité local M1717 Figeac (mouvement de Benoît Hamon), appelle lui aussi à la mobilisation. «Avec ses ordonnances de la loi travail, Emmanuel Macron tente de jouer les gros bras face à l'Allemagne. Il en copie la fameuse flexibilité en faisant fi des injustices de son modèle. Nous refusons cette réforme violente et nous la combattrons. Le M1717 Figeac s'associe pleinement aux organisateurs de la manifestation du 12 septembre à Figeac et appelle toutes celles et tous ceux qui croient encore dans notre modèle social français, plus protecteur des salariés que des patrons, à manifester aux côtés de la CGT et de Sud Solidaires.»

Marion Rivette

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.