Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

1400 manifestants dans les rues - 2017.09.13

La mobilisation d'hier contre la loi Travail a été suivie dans le Lot. A l'appel des syndicats CGT, FSU et Solidaires, près de 1400 manifestants ont exprimé leur désaccord avec les réformes du gouvernement sur le Code du travail à Cahors, Figeac et Biars.

«Nous sommes quasiment aussi nombreux que pour les manifestations de l'an dernier contre la loi El Khomri», confiait hier, satisfait, un militant de la CGT en tête de cortège à Cahors.

Presque un ouf de soulagement pour les organisateurs qui redoutaient un flop, comme annoncé les jours derniers. Mais avec près de 1 400 personnes, les manifestants ont bien répondu présent.

A Cahors, le cortège s'est ébranlé à 14 h 30, le long du boulevard Gambetta, remontant jusqu'à la préfecture pour ensuite finir par des prises de parole devant la mairie. A Figeac, la manifestation s'est également déroulée en début d'après midi, bloquant durablement le rond-point du McDonald's, à l'entrée de la ville.

«C'est une première étape, prévient Jérôme Delmas, le secrétaire général de la CGT dans le Lot. Il faut que les salariés comprennent bien que cette loi reprend la plupart des amendements de la loi El Khomri. Aujourd'hui, c'est un point-étape. Nous appelons les salariés du privé et du public à faire grève pour défendre leurs revendications.»

La prochaine journée de mobilisation est prévue le 21 septembre. Suivra la journée citoyenne de France Insoumise deux jours plus tard.


Le chiffre : 1400

manifestants > Selon les syndicats. Ils étaient plus de 600 à Cahors, entre 500 et 600 à Figeac et environ 200 à Biars selon les syndicats. Pour la police, on en comptait seulement 500 à Cahors et 400 à Figeac.

La Dépêche du Midi

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.