Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Les manifestants de nouveau sur les quais - 2017.11.30

La lutte continue. Une cinquantaine de résistants de l'association «Tous ensemble pour les gares» (TEPLG) avaient investi les quais de la gare de Gourdon ce vendredi 24 novembre. La présidente Georgette Laporte signifia au public que les actions de TEPLG n'auront de fin qu'à la récupération totale des services publics ferroviaires supprimés : arrêts en gare de Gourdon, trains de nuit, service aux handicapés, horaires du guichet pour la vente de billets.

Jacques Montal retraça la rencontre des défenseurs du rail venus de toute l'Europe les 11 et 12 novembre à Perpignan. Il évoqua les réussites de l'Autriche qui avait racheté les trains de la Deustch Bahn et qui maintenant connaît un véritable succès, en plus de réaliser de sérieux bénéfices.

Il reporta sa surprise du samedi 18 novembre lors de la rencontre avec le sous-préfet qui annonça l'ouverture prochaine à la concurrence du trafic ferroviaire. Puis, à l'annonce de manifestants sur les quais, le TER venant de Toulouse fut bloqué sur ordre de Cahors sous le prétexte de procédure de sécurité. TEPLG constata ce vendredi : le guichet de la gare de Gourdon fermé, aucun service aux handicapés et aux voyageurs, l'absence de chef de gare, des panneaux de signalisation muets, des retards de trains provoqués par la SNCF. Enfin, vendredi 1er décembre, à 18 h 30, à la salle des Pargueminiers, TEPLG convoque à son assemblée générale. À l'ordre du jour : le rapport moral, les bilans d'activité et financier, questions diverses. La présidente lance un appel à candidature.

La Dépêche du Midi

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.