Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Des ordis gratuits pour les «enfants du numérique» - 2017.11.30

Le Net, c'est clair et net, l'éducation nationale en a besoin. «Elle doit devenir le premier exemple de l'utilisation pédagogique des outils numériques. Ils ne sont pas simplement des jouets, ou des instruments de communication, mais également des outils professionnels» déclare Vincent Labarthe, 9e vice-président du conseil régional en charge de l'Agriculture et de l'enseignement agricole.

Mardi soir, dans les locaux de la Chambre de commerce et d'industrie du Lot (CCI), à Cahors, il a relayé le message de la Région Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée aux côtés de Marie Piqué 15e vice-présidente en charge des Solidarités, des services publics, de la vie associative et du logement et de la conseillère régionale Geneviève Lasfargues qui œuvre pour la ville de Cahors.

D'une voix unanime, les trois élus régionaux ont approuvé la décision de la Région de «positionner le numérique au cœur de sa politique éducative, pour devancer l'évolution des pratiques et pour faire des enfants du numériques, des consommateurs de solutions digitales, mais aussi des acteurs en intégrant ces pratiques sur le parcours de formation ou l'accès à l'emploi». Les lycées intéressés par cet apport évolutif se sont positionnés pour obtenir un label numérique. La moitié des lycées lotois ont ainsi été labellisés en 2017 (lire ci-contre).

Un nouvel élan chiffré à 8 millions d'euros

La politique numérique menée par la Région dans les territoires en faveur des jeunes prend donc un nouvel élan significatif avec la mise en place du dispositif baptisé «loRdi», en Occitanie et dans le Lot.

«Cela représente un budget de 8 millions d'euros. La Région met à la disposition des jeunes un équipement solide, mais aussi adapté à l'utilisation pédagogique en classe. On peut y trouver plus de 500 œuvres littéraires, des dictionnaires en plusieurs langues, des topics dédiés aux matières…» détaille Vincent Labarthe, un ordinateur en main et d'autres idées en tête pour développer cette offre et surtout donner aux jeunes les moyens de vivre une éducation pédagogique en accord avec leur époque et leurs besoins.


Un dispositif régional gratuit

«947 élèves entrant dans des établissements lotois en classe de secondes générales et technologiques, professionnelles et agricoles et en première année de CAP et CAP agricoles bénéficieront de ce dispositif. Il est totalement gratuit» tient à rappeler Vincent Labarthe. Les distributions que l'élu régional évoque sont en cours.

Jean-Luc Garcia

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.