Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Le PCF 46 solidaire des agents ENEDIS ! 2018.02.26

Le 14 février, 4 agents d’ENEDIS du Tarn ont été placés en garde à vue avec une perquisition à leur domicile à la suite d’une plainte d’ENEDIS Nord Midi-Pyrénées pour vol et dégradation. C’est dans le cadre des diverses actions menées à la fin de l’année 2017 par les électriciens et gaziers pour, entre-autre, la défense de leur pouvoir d’achat à la suite de l’augmentation brutale de la CSG. Ces actions ont été décidées en assemblée générale par tous les agents et revendiquées par la FNME CGT. La direction d’ENEDIS Nord Midi-Pyrénées veut faire un exemple en prenant 3 agents au hasard. Elle cherche ainsi à criminaliser l’action syndicale. Ce n’est pas à coup de plainte, garde à vous et de perquisition qu’ENEDIS gagnera un dialogue social apaisé. Le PCF du LOT exprime sa solidarité envers tous les agents d’ENEDIS qui se battent au quotidien pour la défense du service public. Ce sont ces mêmes agents qui bravent les intempéries pour rétablir l’électricité. Le PCF du LOT demande le retrait de la plainte d’ENEDIS pour apaiser la situation et écouter les revendications légitimes des salariés et de leurs organisations syndicales. Les agents ont raison de manifester. Les sujets sont multiples ! Pour le LOT, par exemple, après avoir fermé le site de Luzech, l’accueil physique à Cahors, les sites de Souillac et St-Céré vont fermer également. Pour Figeac, les activités électriques ont été transférées à Lacapelle-Marival et les activités gazières à Capdenac Le Haut. Le plateau clientèle d’EDF est menacé de fermeture laissant un avenir incertain pour ses 30 emplois. Nous voyons bien que les diverses lois accélérant la déréglementation du secteur de l’énergie ont été désastreuses pour le service public. il est grand temps d’y mettre un terme". Jean Chistophe Vialaret

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.