Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

De nouveaux couacs sur la ligne ferroviaire - 2018.03.07

Le glissement de terrain survenu à Caussade et l'interruption des trains entre Montauban et Brive, n'en finissent pas d'impacter les usagers lotois. La mise en place de bus par la SNCF pour pallier l'absence de desserte ferroviaire, le temps des travaux, semble connaître quelques couacs. Après la galère d'usagers cadurciens dont nous nous sommes fait l'écho dans notre édition, un nouveau témoignage nous arrive de Gourdon, par l'intermédiaire de Georgette Laporte, présidente de l'association Tous ensemble pour les gares (TEPLG).

«Ce dimanche 4 mars, j'ai reçu de nombreux appels téléphoniques de voyageurs bloqués dans les gares de Gourdon et de Souillac, raconte-t-elle. Un autocar était attendu sur le parking de la gare de Gourdon à 9 h 11 du matin en remplacement du train ; à 10 h 45 il n'était toujours pas là. La promesse d'un autocar avait été faite par la SNCF pour cet horaire précis. Le même scénario s'est produit à Souillac, l'agent de la SNCF présent en gare ne disposait d'aucune indication pour répondre à une gare pleine à craquer de personnes dans l'attente. Comment qualifier cet acte méprisant adressé à la clientèle rurale ? La SNCF promettait l'ouverture de la gare de Gourdon le week-end toute la journée, il n'en est rien, la gare est restée close. Que recherche la SNCF pour afficher tant de dédain vis-à-vis de ses propres clients, abandonnés sans aucune information», dénonce la présidente.

La réponse de TEPLG se veut forte. L'association appelle tous les habitants à un rassemblement, usagers ou non du service ferroviaire, et tout particulièrement aux jeunes, étudiants et travailleurs, puisqu'il s'agit de leur avenir ; appel également en direction des parents d'élèves dont les enfants auront eux aussi bientôt besoin d'un transport ferroviaire efficace. La manifestation est programmée vendredi 16 mars à 17 h 30 sur les quais de la gare de Gourdon.

La Dépêche du Midi

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.