Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Quinzaine de l'amitié franco-allemande : "Pour créer un monde de paix, il faut soutenir la culture" // 2018.09.21

La Maison de la région, située quai Cavaignac à Cahors, déroule actuellement le tapis rouge à une exposition de photos confiées par l’ambassade d’Allemagne à Paris et réalisées par la photographe Prisca Martaguet, sur le thème "Munich ou la joie de vivre". Ceci dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale et de la Quinzaine de l’amitié franco-allemande.

Inaugurée mardi soir, cette exposition est présentée jusqu’au 3 octobre aux horaires d’ouverture de la Maison de la région : du lundi au vendredi, de 9 heures à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 heures.

Marie Piqué : « Ce lieu pourrait s'appeler la Maison du peuple »

Marie Piqué, vice-présidente de la région Occitanie, s’est réjouie d’une telle initiative et a encouragé ce type d’engagements où le mot solidarité résonne haut et fort. 
« Ce lieu pourrait s'appeler la Maison du peuple, car il accueille des citoyens s’informant des dispositifs solidaires mis en place en Occitanie. L’exposition y contribue grâce à plusieurs partenaires dont la Région Occitanie et la Fondation de La Dépêche du Midi » a-t-elle rappelé.

L’art et le savoir-faire hôtelier

Pour l’élue régionale, « cette forme de communication active doit être renouvelée avec l’implication de nombreux lycées comme cela est déjà le cas ». Jacques Mordret, proviseur du lycée hôtelier Souillac, également présent mardi, a annoncé qu’il préparait « un échange entre Souillac et la ville de Munich qui permettrait de déplacer nos élèves lotois au cœur de lieux de stage dans le domaine de l’hôtellerie bien sûr. On parle anglais, espagnol aussi, mais pas assez l’allemand dans le Lot. Cela ne doit pas nous empêcher de communiquer et de partager nos savoir-faire en matière hôtelière. La planète est grande ouverte, le monde est accueillant. N’hésitez pas » a-t-il lancé aux jeunes présents à l’expo. 

« L’art hôtelier favorise l’échange et le partage. Je considère que pour créer un monde de paix, il faut soutenir la culture », renchérit Marie Piqué en laissant parler son cœur et ses convictions de femme solidaire et très active sur ce front.

JEAN-LUC GARCIA

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.