Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

200 manifestants à l'appel de la CGT // 2018/12/02

Entre gilets jaunes et drapeaux rouges (l'étendard de la CGT), les couleurs de la colère étaient de sortie hier à Cahors. En effet, à l'appel de la CGT, 200 manifestants se sont retrouvés sur la place De Gaulle pour ensuite défiler le long du boulevard Gambetta et jusqu'à la préfecture du Lot en criant haut et fort des slogans et des revendications portant sur plusieurs thèmes sensibles. «L'augmentation des salaires, des minima sociaux, du point d'indice des fonctionnaires et des pensions» figuraient en tête des préoccupations des manifestants. Ils réclamaient également «la reconnaissance des qualifications, l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et l'amélioration des conditions de travail, mais aussi une protection sociale de qualité tout au long de sa vie avec des droits à la retraite à taux plein à 60 ans, des transports accessibles et de qualité et la prise en charge par l'employeur des trajets domicile/travail». Une dernière revendication pour aider chaque salarié à faire face à la hausse annoncée des prix du carburant.

Point de gilets jaunes dans le cortège. Mais un ras-le-bol et des attentes similaires. Marie Piqué, vice-présidente de la Région Occitanie, était présente aux côtés des manifestants au titre de sa responsabilité en tant qu'élue régionale : la solidarité.

J.-L.G.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.