Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

650 manifestants dans les rassemblements lotois // 2019 05 02

À Cahors, après un défilé sur le boulevard via la gare de Cabessut, ils étaient 350 selon la police. « Après la casse de la SNCF, notre service public de transport, nous avons raison de continuer à nous battre et combattre les fermetures de lignes telle que celle de Capdenac-Figeac-Cahors » scandait Jérôme Delmas, délégué de l’Union départementale CGT. L’âge du départ légal à la retraite à 64 ans, les attaques concernant la retraite étaient aussi au rang des revendications. « Cahors fait son premier mai social et climatique. C’est d’abord au travail que sont causées les prédations et les pollutions. La justice climatique est une nécessité. Il n’y a pas d’emplois sur une planète morte » remarquait Isabelle Eymes, « Cahors l’humain d’abord ». La manifestation s’est terminée par un casse-croûte à la gare de Cabessut préparé par les cheminots et la CGT et à une après-midi festive organisée par la Poule aux potes, suivi de la projection du film « Merci patron » de Ruffin.

La Dépêche du Midi

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.