Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Une dynamique lancée hier à Cahors // 2019.06.20

Ce n'est pas tout à fait un hasard si Cahors a été choisie, hier, pour accueillir le premier acte des Rencontres des centres-villes et bourgs centres d'Occitanie. En termes de politique de développement du cœur de ville, le chef-lieu est regardé avec intérêt au-delà de la région.

La visite de Patrick Vignal, député de l'Hérault et surtout président de l'association Centre-ville en mouvement, a, donc, lancé ces Rencontres lancées le 10 avril dernier, par le parlementaire et Carole Delga, la présidente de la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée avec l'objectif commun d'œuvrer à la dynamisation des centres-villes.

Déambulant dans les rues de Cahors aux côtés de Jean-Marc Vayssouze, maire, et de Marie Piqué, vice-présidente de la région, Patrick Vignal a pu, sur le terrain, appréhender les solutions appliquées par la collectivité pour renforcer la vitalité du centre urbain. Le parlementaire héraultais qui sillonne la France pour examiner les actions conduites dans ce domaine et qui intervient dans des colloques sur le sujet, a été convaincu par l'exemple cadurcien : «J'ai visité 150 villes en France, Cahors a développé une politique centre-ville forte. Bientôt un grand cinéma en centre-ville, le centre hospitalier proche, la proximité d'avoir des parkings en surface ou souterrain et ces garages à vélo inédits pour favoriser les déplacements doux, tout ceci va dans le bon sens».

Conforté par son retour d'expérience et par les échanges avec les élus locaux dont Michel Simon, premier adjoint à Cahors chargé de l'urbanisme, Pattrick Vignal rapporte de son déplacement dans le Lot des éléments qui nourriront sa réflexion sur les leviers d'action à mobiliser pour densifier la vitalité des centres urbains. Le député poursuit son périple. Il sera aujourd'hui à Foix aux côtés de la présidente Carole Delga.

Jean-Michel Fabre

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.