Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Inauguration de la place Germaine Moreau lundi 11 novembre 2019 à Bretenoux.

C’est avec beaucoup de fierté et une grande émotion que nous rendons aujourd’hui hommage à Germaine Moreau - et à travers elle - à toutes celles et à tous ceux qui se sont courageusement battus, souvent dans l’ombre, alors que notre pays traversait une des périodes les plus sombres de son Histoire.

Notre département porte les cicatrices indélébiles de la barbarie de la seconde guerre mondiale et du funeste passage des troupes d’Hitler, notamment à Gabaudet, point de convergence de la Résistance du Quercy, mis à feu et à sang comme Oradour sur Glanes, Tulle, et tant d’autres lieux.

Je tiens, au nom des communistes du Lot, à remercier Monsieur le maire et son conseil municipal pour leur initiative qui participe au devoir de mémoire, alors que ressurgissent aujourd’hui les courants extrêmes qui ont plongé il y a 80 ans la France et l’Europe entière dans les ténèbres.

La dénomination de ce lieu public, que nous baptisons aujourd’hui « place Germaine Moreau » est une décision symbolique d’une très grande portée, puisqu’elle honore, au-delà de la personne de Germaine, des milliers de femmes et d’hommes qui se sont unis dans leurs diversités pour faire front commun contre l’ennemi qui menaçait nos libertés.

Je veux également remercier les organisateurs qui ont longuement travaillé pour nous proposer une exposition de grande qualité pour rappeler la cruauté des actes de déportation et l’héroïsme de ceux qui se sont organisés pour entrer en Résistance.

J’ai personnellement eu la chance de côtoyer Germaine. Malgré les épreuves qu’elle a traversé au cours de sa vie et de son engagement, Germaine avait conservé la force de ses convictions.

Je la revois arpentant les allées de la Fête de l’Humanité, avec sa verve légendaire, sa curiosité toujours aiguisée et son enthousiasme communicatif. Je suis fier d’avoir été son Camarade.

Je n’oublierai jamais Germaine, son regard lumineux, ses propos intarissables quand il s’agissait de dénoncer une injustice, sa soif de Paix, sa tolérance et sa grande sagesse. Elle est un exemple à suivre pour que perdure l’Humanité.

Mes Camarades et moi ne pouvons qu’applaudir l’attribution du nom de Germaine Moreau à cette place publique, pour que demain les enfants sachent qui elle était.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.