Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Gourdon. Défense des gares : des avancées mais la lutte continue // 2019.11.27

Samedi 30 novembre, à 16 h 30 à la salle des Pargueminiers, le conseil d’administration de Tous ensemble pour les gares (TEPLG) appelle la population, les élus, les membres et sympathisants à participer à l’assemblée générale de l’association.

Georgette Laporte, présidente de TEPLG, annonce qu’un beau résultat a été obtenu grâce aux actions des membres de TEPLG et de Urgence Ligne POLT, et au soutien des élus. Un TER Brive-Toulouse a été gagné en aller et retour, il s’arrêtera bien en gares de Gourdon et Souillac et ces dernières apparaîtront sur les horaires 2020 de la SNCF. "Mais ce n’est pas suffisant, souligne la présidente. Un deuxième TER est de passage à Gourdon et Souillac mais ne s’arrête pas, nous voulons ce deuxième TER, il complétera des horaires actuellement décalés qui obligent les usagers à partir depuis Sarlat, puis Brive pour se rendre à Paris."

Le 12 décembre, les représentants de TEPLG, d’Urgence Ligne POLT, le député Aurélien Pradié et de nombreux élus se rendront à la réunion du comité de concertation de la ligne POLT organisée à Limoges. Ils débattront en présence de la préfète de la région Nouvelle-Aquitaine.

Il sera question de cette réunion lors de l’assemblée générale. De même, seront étudiées et planifiées les actions pour les prochaines semaines.

TEPLG signale que la pression constante des associations sur la SNCF, sur le gouvernement ou ses représentants, a porté ses fruits. L’association demande d’amplifier le mouvement de défense des gares. "L’appui de tous est à nouveau sollicité, car le calendrier de livraison de trains neufs pourrait être sérieusement décalé et le TER manquant doit s’arrêter obligatoirement à Gourdon et Souillac", conclut la présidente.

PATRICK LELEU

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.