Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Syndicats et élus font front commun dans le Lot contre la carte scolaire // 2021.03.23



Ce lundi à 13 heures, près de 130 personnes étaient mobilisées devant la préfecture de Cahors pour dire non à la carte scolaire dans le secondaire et ce alors que se tenait à l’intérieur le conseil départemental de l’éducation nationale. La bouture officielle n’est pas encore connue mais l’intersyndicale conteste la première version qui prévoit de supprimer 14 postes. Alors ce lundi, enseignants, élus et syndicats ont voulu passer le message. « L’enseignement du latin et l’aide personnalisée sont menacés », déplore Lucie, enseignante au collège de Prayssac. Problème : « L’offre rurale va se retrouver pénalisée », estime Céline, professeure.

Pour Marie Piqué, vice-présidente de la Région « cette carte scolaire ne répond en rien aux besoins du moment ». Selon elle le Lot « n’avait jamais connu une version aussi critique ». Une délégation constituée de responsables syndicaux et de Marie Piqué a été reçue à la préfecture à 14 h 30. De son côté, le Conseil départemental a aussi fait savoir son opposition à la carte : « Ces propositions, qui sont de fait affligeantes pour notre territoire, deviennent intolérables au vu du contexte inédit dans lequel se trouvent actuellement élèves, enseignants et parents. En faisant abstraction de la crise que nous traversons, réduire ainsi les moyens alloués à l’Éducation en ajoutant de la fragilité à la fébrilité apparaît indécent ».

Le cortège de 130<br />
                        personnes s'est ensuite déplacé sur le boulevard<br />
                        Gambetta.
Le cortège de 130 personnes s'est ensuite déplacé sur le boulevard Gambetta. DDM M.A.

Le cabinet du président du Conseil départemental ajoute : « C’est pourquoi, Serge Rigal et l’ensemble des conseillers départementaux ont décidé, à l’appel de l’intersyndicale, de boycotter ce CDEN, pour défendre une nouvelle fois l’avenir de l’école rurale et inviter l’Éducation nationale à revenir à la raison ».

Le cortège de manifestants venus de tout le département s’est ensuite déplacé dans le centre-ville de Cahors en descendant notamment le boulevard Gambetta.


Manon Adoue

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Syndicats et élus font front commun dans le Lot contre la carte scolaire // 2021.03.23

le 23 mars 2021

A voir aussi