Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

TEPLG à nouveau sur les rails // 2021.10.28

La nouvelle est fraîche et déroutante, le département du Lot, par solidarité, devra financer le TGV Bordeaux-Toulouse à hauteur de 20 M€, et il en sera de même pour le Bordeaux-Dax. Un outrage à la ruralité vient d’être commis, le département devra payer pour être contourné, ce qui n’a pas échappé à l’association TEPLG.

La présidente Georgette Laporte est offusquée par cette annonce, l’axe ferroviaire POLT avait été déclaré d’intérêt national et structurant, faut-il encore y croire ?

Elle ajoutera que Gourdon, grâce à l’aménagement de la gare de Bressols, devra faire deux heures de voiture avant de prendre le TGV pour Paris et que le département du Lot paye pour cet aménagement.

TEPLG qui par ailleurs a constaté que la SNCF utilise ses antiquités pour desservir la ligne POLT. En effet une locomotive a rendu l’âme en gare de Gourdon samedi dernier. L’incident se produisit à 9 h du matin, les passagers auront dû attendre une locomotive en provenance de Brive et ne repartiront qu’à 13 heures.

TEPLG communique aussi que la Région a annoncé récemment dans un communiqué de presse son investissement du plan Rail à hauteur de 800 M€ pour le renouvellement des lignes desserte fine du territoire intra-régional. Celle-ci a bien énuméré les travaux de réhabilitation de la desserte Brive-Aurillac, de la reconstruction de la gare de Figeac, et de la modernisation de l’axe Toulouse-Capdenac-Aurillac. Néanmoins, précise TEPLG, le compte n’y est pas pour les dessertes TER, cela fait 4 ans qu’il est revendiqué 2 TER en plus pour les gares de Gourdon et Souillac avec terminus à Brive. Et en desservant Souillac, Gourdon, Cahors, Lalbenque, Caussade, Montauban et terminus Toulouse pour ce qui concerne la région.

Madame Laporte ajoutera que le gouvernement et la SNCF reconnaissent enfin que le train de nuit est nécessaire pour compléter l’offre ferroviaire sur la ligne POLT concernant les dessertes Gourdon et Souillac, le train de nuit circule et ne s’arrête que le week-end.

Enfin, TEPLG invite à un rassemblement pour revendiquer le rétablissement des arrêts du train de nuit tous les jours. Ce sera entre dimanche 31 octobre et 1er novembre à 0 h 15 en gare de Gourdon.

Correspondant

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.