Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Guerre en Ukraine : les Lotois marchent pour la paix et le climat // 2022.03.12

Samedi, une marche était organisée à Cahors pour la paix en Ukraine mais aussi pour l'urgence climatique.


La pluie en a malheureusement découragé plus d'un. Ils n'étaient qu'une quarantaine de personnes a participé au rassemblement pour la paix en Ukraine et pour le climat hier place François Miterrand. De nombreuses associations, syndicats et représentants politiques de gauche étaient présents. Ils ont tenu à dire quelques mots pour les deux causes, indissociables selon Leïla Kennoda, coordinatrice de Génération S dans le Lot, soutien de Yannick Jadot.  

"Il nous reste moins de 10 ans pour changer les choses pour le climat et la France ne fait rien, on ne s'en préoccupe pas. Il est temps qu'on se bouge en faveur du climat et de la justice sociale, de la paix. On doit œuvrer pour les mêmes causes, tout est lié, il n'y a pas de justice sociale si on ne trouve pas de solutions pour le réchauffement climatique". Pour le militant CFDT, Frédéric de Jorge, la culpabilité revient aux responsables politiques "serviles et lâches qui ont abandonné le peuple ukrainien, avec le boomerang économique qu'auront à subir toutes les populations".

Un accueil inconditionnel des réfugiés

Marie Pique, vice-présidente au Conseil régional d'Occitanie et présidente du Mouvement de la paix, appelle la France à se mettre autour de la table des négociations et à travailler pour trouver une issue au conflit. "Il y a une urgence à créer les conditions pour un véritable entretien des peuples et des décideurs : comment fait-on reculer Poutine sans les armes ? Les dons fonctionnent bien dans notre département, le peuple français est présent quand il s'agit d'être solidaire." salue-t-elle.

De son côté, Marie-Annick Floch, la secrétaire départementale du Mouvement pour la paix appelle "à un accueil inconditionnel et non discriminatoire de tous les réfugiés" et alerte quant à l'utilisation de l'arme nucléaire par Poutine et "ses conséquences irréversibles sur les humains et la planète". Amnesty International dénonce la guerre en Ukraine mais souligne "le deux poids deux mesures des dirigeants face aux conflits internationaux" rappelant que les réactions et la solidarité n'ont pas été les mêmes pour les guerres en Afghanistant, en Syrie ou encore au Yemen.

Sarah Nabli

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Guerre en Ukraine : les Lotois marchent pour la paix et le climat // 2022.03.12

le 17 mars 2022

    A voir aussi