Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Marie Piqué veut une rentrée moins chère // 2022.08.19

La vice-présidente en charge des solidarités, des services publics et de la vie associative fait un premier point d’étape sur son mandat. Elle milite aussi pour la rentrée "la moins chère de France".


À l’occasion du premier anniversaire de sa réélection au conseil régional d’Occitanie, Marie Piqué, vice-présidente en charge des solidarités, des services publics et de la vie associative, revient sur son mandat. C’est notamment l’occasion pour l’élue, soutien de Carole Delga, de mettre en avant les premières réalisations : les billets de train à 1 euro, le lancement de la LGV Bordeaux-Toulouse, le service public régional de médecine régionale ou encore le pacte régional pour l’embauche. "Nous sommes sur tous les fronts", explique Marie Piqué dans un communiqué. Côté lotois, la vice-présidente met en avant la reconstruction de la gare de Figeac, le réaménagement de la corniche à Rocamadour, le soutien aux trufficulteurs lotois, la rénovation de la Mairie d’Espère ou encore la réouverture du musée Henri-Martin à Cahors. "Dans le Lot, comme partout en Occitanie, la Région est à l’écoute des besoins des habitants et de leur territoire", ajoute l’élue.

Enfin, concernant les perspectives pour la nouvelle année scolaire qui vient, Marie Piqué met en avant la volonté de la majorité régionale de rendre cette rentrée des classes "la moins chère de France". Par ailleurs, la vice-présidente en charge de la solidarité souhaite bâtir, d’ici 2023, "un grand plan régional pour l’inclusion, que ce soit le handicap et l’accessibilité, l’égalité femme-homme, le racisme et toutes les discriminations".



Correspondant

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Marie Piqué veut une rentrée moins chère // 2022.08.19

le 26 August 2022

    A voir aussi