Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

l'énervement d'un président

 

      Pas heureux ce samedi, Gérard Miquel, le Président du Conseil Général ! Tout marchait pourtant à souhait dans l’accumulation des inaugurations préludant aux élections municipales. Le contournement de Figeac vendredi. Les chaudières des réseaux bois de Thégra et de Livernon samedi. Selon Miquel, la conception de la démocratie est simple : on encense ses idées et celles de ses proches ou bien il invective ceux qui osent s’interroger sur la magnificence de ses décisions.

      En cause, la distribution d’un tract du PCF lors du « vernissage » des chaudières de Livernon. Tract répétant que le programme « réseau bois » du SYDED, donc du Conseil Général, est mauvais. Payé intégralement par tous les lotois, il n’en concerne même pas actuellement le millier et guère davantage à son achèvement. Pour 30 millions d’euros, des habitants d’une vingtaine de centres-bourgs auront droit à un air plus pollué, à une technologie dépassée car aux rendements énergétiques très médiocres, à des locaux municipaux chauffés mais toujours pas tous isolés, à des investissements lourds mais sous-utilisés, à des tarifs indexés sur les énergies importées, à une forêt convoitée mais toujours largement en déshérence.

     Dire cela et proposer bien mieux provoque l’ire du président. Il traite ceux qui ont fait l’effort de s’informer, d’étudier ce qui se passe à l’étranger voire à Lille, à Amiens et, tout près, à Limoges et d’en diffuser les acquis nouveaux, de « rétrogrades ». S’il était venu à Toulouse les 7 et 8 novembre au colloque national organisé par la Région à propos de la cogénération et de la méthanisation des énergies de surface ou si, présent, il avait su assimiler la leçon, le Président du CG n’inaugurerait pas avec satisfaction une calèche quand ses amis politiques de Midi-Pyrénées en sont à la machine à vapeur. Mieux, à commencer à utiliser un peu plus rationnellement les énergies !

La Fédération du Lot du PCF.      

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.