Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Hommage de la fédération du PCF à Maurice Faure

Hommage de la fédération du PCF à Maurice Faure

 

« Adjoint de Maurice Faure à la Mairie de Cahors de 1983 à 1990, et responsable départemental du PCF, je tiens au nom des communistes lotois à rendre hommage à l’homme politique radical, aujourd’hui disparu, que fut Maurice Faure, homme d’Etat, orateur brillant, même si les communistes et lui se sont opposés parfois durement sur les idées qui nous défendions avec conviction les uns et les autres.

 

S’il est vrai que les relations ne furent pas toujours excellentes pendant les années d’après-guerre, où, centriste et père fondateur d’une Europe étriquée, vouée au marché et à la circulation des capitaux que nous dénoncions, il soutenait Jean Lecanuet en 1965 contre François Mitterand, il faut bien reconnaître que les choses s’apaisèrent dès 1967 quand, pragmatique, il rejoignit la gauche entre les deux tours pour être élu contre le candidat UNR, avec les voix des communistes qu’il récusait au 1er.

 

A partir de ce moment il devint l’homme de dialogue et de tolérance que l’on connaît et notamment à l’égard des communistes. Il ne se départit jamais de cette attitude et sut écouter et tenir compte de nos avis avec la lucidité qui le caractérisait. Maurice Faure a joué un rôle positif à Cahors et dans le département qu’il a modernisé avec l’apport des élus communistes dont il se plaisait à souligner, l’efficacité et la loyauté.

 

Nous garderons de lui le souvenir d’un homme au raffinement exquis, désintéressé dans l’engagement politique et dont les rapports aux autres étaient toujours empreints d’une grande courtoisie. »

 

Gérard Iragnes

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.