Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

MONTCUQ : PERCEPTION EN DANGER !

Que se trame t-il derrière les murs épais de la Direction des Finances Publiques du Lot à Cahors ? Peu d’informations ont filtré!

On sait qu’un plan de restructuration du réseau comptable est à l'étude et il modifiera en profondeur la carte d'implantation des perceptions en zone rurale.

Le réseau comptable comprend 20 postes dans le Lot. Dans les années passées, plusieurs ont fermé boutique! Ce fut le cas à Bagnac sur Célé et à Cajarc.

Mais une opération de ce type a été mise en échec à Cazals. La preuve que la résistance paye!

L’Administration veut «calquer» l'implantation de ses services sur la nouvelle carte de l'intercommunalité, histoire de faire quelques économies substantielles et de s’inscrire dans les politiques d'austérité décidées au plus haut niveau de l’État. Ainsi, lorsque deux intercommunalités se marient et que sur ce territoire, vivent deux perceptions, pour l'Administration, il y en a une de trop!

C’est cette situation que nous sommes en train de vivre à Castelnau-Montratier et à Montcuq qui viennent d’unir leur destin intercommunal. Aujourd’hui, ces deux perceptions fonctionnent avec un effectif global de 4 agents.

Le Percepteur est commun à ces deux entités. Le siège social de la communauté des communes est désormais à Castelnau-Montratier. C’est donc la perception de cette commune qui sera amenée à monter en puissance, au détriment de celle de Montcuq. Les travaux nécessaires à l'accueil des fonctionnaires des finances de Montcuq sur le site de Castelnau ont été anticipés puisque un chiffrage de l'agrandissement des locaux a été réalisé.

Il s'élève à 100 000 euros et les demandes de subventions sont en cours. Il est évident aux yeux des communistes que les jours de la perception de Montcuq sont comptés, comme ceux de la perception de Catus qui devrait fermer ses portes fin 2014.

Et il est évident que cette liste noire s’allongera dans les prochains mois. Alors, va t-on observer docilement les choses se faire dans notre dos ?

Ou va t-on réagir et se faire entendre ?

Le PCF considère qu’il y a place aujourd’hui pour un service public des Finances à Castelnau et à Montcuq.

Nous refusons de déshabiller l'un pour mieux habiller l’autre. La fermeture d'un service public est toujours préjudiciable aux élus et aux populations, notamment les plus fragilisées et les plus âgées.

C’est pourquoi nous refusons de nous soumettre et demandons aux élus et aux citoyens de faire part de leur désapprobation face à un tel projet.

PCF LOT                                     QUERCY, TERRE DE GAUCHE

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.