Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

La trésorerie a-t-elle évité la fermeture ? - La Dépêche du Midi - Mercredi 21 octobre 2015

La CGT Finances annonce dans un communiqué que la perception de Saint-Géry a «sauvé sa tête». L'administration des Finances Publiques n'a pas souhaité communiquer sur le sujet laissant entendre que certains vont un petit peu vite en besogne.

Qui croire ? La CGT Finances sûre d'elle qui annonce que la perception de Saint-Géry ne fermera pas ou la Direction des Finances publiques qui, tout en se gardant de réagir officiellement, laisse entendre qu'il s'agirait là d'une information purement interne et que rien ne serait acté ? La nouvelle, en tout cas, détonne dans un paysage où le maintien des services publics parfois menacés donnent lieu à de farouches batailles sur le long terme. Il n'est que de rappeler l'action réussie pour le rétablissement des arrêts en gare de Gourdon et Souillac.

Cette fois, Serge Laybros, le secrétaire de la CGT Finances 46 est formel : «La direction départementale des Finances Publiques avait pour objectif la fermeture à la fin de l'année des trésoreries de Limogne, Montcuq et Saint-Géry. Les ministres viennent de rendre leurs arbitrages. Ils n'ont pas validé dans sa globalité le projet de l'administration, ce qui constitue un sacré camouflet pour la direction locale ! Si Limogne et Montcuq baisseront définitivement la grille au 31 décembre 2015, la perception de St-Géry sauve sa tête et poursuivra ses activités». Le représentant de la CGT Finances appuyé par Patrice Matence secrétaire général de l'UD CGT 46, voit dans ce résultat, le résultat d'une forte mobilisation sur le terrain : «30 % des agents des finances publiques étaient en grève le 8 octobre. Les élus ont mouillé la chemise comme en témoignent les 80 délibérations prises par les conseils municipaux. Mais demain, avec la réforme territoriale, avec la création des communes nouvelles et la mise en place de 5 communautés de communes dans le Lot, que restera-t-il comme pouvoir aux élus locaux ?».

Deux rassemblements avaient été organisés devant la perception, le 1er juin et le 22 septembre. Bernard Austruy, le maire de Saint-Géry et plusieurs de ses homologues de la vallée s'étaient, alors, joints aux manifestants. «C'est une belle victoire que viennent d'obtenir les partisans du service public, et un un encouragement pour tous ceux engagés dans des combats similaires pour le maintien des bureaux de Poste à Assier, Aynac, Lacapelle-Marival, Leyme». disent les représentants cégétistes visiblement sûrs de ne pas être démentis dans les jours et les semaines à venir.


«Un soulagement pour le territoire»

Informé lundi par le trésorier, Bernard Austruy, le maire de Saint-Géry n'avait pas encore reçu hier officiellement confirmation de la nouvelle par l'administration : «C'est en tout cas un soulagement pour la commune et pour le territoire. La perception gère 22 communes et 68 budgets. La proximité du receveur est bien pratique pour la population locale. C'est la seule trésorerie ouverte dans la vallée de Cahors à Cajarc. De nombreux conseils municipaux avaient pris des délibérations pour nous soutenir, le Grand cahors aussi sans oublier le sénateur Miquel».

J-M. F

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.