Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Conférence-débat logement - 24 novembre 2017

A l'invitation du PCF, 70 personnes ont échangé deux heures durant sur le dossier "Logement" vendredi 24 novembre à la bourse du travail à Cahors. Pour Ian Brossat, maire-adjoint communiste à Paris "il faut revaloriser l'APL et supprimer la caution dans le parc privé; mettre sous protection le million de personnes menacé d'expulsion locative; encadrer les loyers afin que loyer et charges excédent pas 20% des revenus du foyer; construire 200000 logements sociaux tous les ans; créer un grand service public du logement, de l'habitat et de la ville". Marie Piqué, vice-présidente du conseil régional  a précisé que "les attaques contre les bailleurs sociaux impacteront l'office HLM du Lot à hauteur de 3 millions d'euros ! Pour les locataires du parc social, la baisse des APL est de 60 €. Au Royaume-Uni, Tatcher a détruit le logement social en 5 ans. Macron est sur la même longueur d'onde ! Pour Ian Brossat "le logement est rarement au cœur du débat politique, il est pourtant au cœur des préoccupations des citoyens". 130 000 logements sociaux ont été construits en 2016. Avec les attaques que subissent les bailleurs sociaux, ce chiffre diminuera de moitié ces prochaines années. Extrêmement préoccupant ! 140 000 emplois sont menacés dans le BTP. Si on fragilise le secteur HLM, on fragilise le secteur BTP tout entier !"

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.