Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Au 15e épisode de grève : la colère des cheminots - 2018.06.13

La colère ne cesse de croître à la CFDT, la CGT et Sud Rail, organisateurs de l'action contestataire d'hier. En fin de matinée, les trois syndicats de cheminots se sont réunis devant la permanence de la députée de La République en marche, Huguette Tiegna. L'occasion d'exprimer leurs exaspérations et requêtes à l'élue absente. Cette dernière siégeait à l'Assemblée Nationale.

La marcheuse figeacoise avait voté en faveur du pacte ferroviaire lors de la première lecture du texte. Bruno Pandier, syndiqué à la CFDT, demande qu'elle argumente son choix. “Est-ce que les députés connaissent notre quotidien ? Non. Qu'ils viennent voir les conséquences de la réforme sur notre métier !» lance ce conducteur de train.

La quarantaine de protestataires souhaite aussi garantir le maintien des lignes secondaires. “Financièrement, rien ne nous assure la pérennité de nos petites lignes” souligne Jacques Montal, syndiqué CGT.

Pour manifester leur colère, les opposants ont placardé des slogans sur les fenêtres de la permanence d'Huguette Tiegna. Ils ont ensuite joué une parodie mettant en scène l'élue figeacoise répondant aux questions des cheminots.

Cette démonstration de colère se poursuit ce mercredi à 11 heures devant la permanence de la députée de La République en marche, Anne Blanc, à Villefranche.

La Dépêche du Midi
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.