Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Avec Loïc Pen, le PCF axe son discours sur la santé // 2019.05.21

L’ancien chef des urgences de la maternité de Creil (Oise), Loïc Pen, était à Cahors jeudi soir. Il participait à une réunion publique du parti communiste français (PCF) à laquelle ont assisté une cinquantaine de personnes. Ce meeting s’est tenu en présence de la vice-présidente à la région Occitanie Marie Piqué, ainsi que du secrétaire fédéral du PCF, Serge Laybros. Une médecin généraliste était également présente, marquant le thème de cette réunion de campagne. Dans la salle de la Bourse du travail de Cahors, le candidat Loïc Pen, présent sur la liste menée par Ian Brossat, met l’accent sur les questions de santé. Il a démissionné de son poste de chef des urgences de Creil en décembre dernier, suite à l’annonce de la fermeture de la maternité acté par l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France. Aujourd’hui, il mène son combat politique à plein temps. « Les directives européennes ne sont pas toutes passées », explique-t-il en guise d’espoir sur la santé au niveau de l’Union européenne. « On a seulement perdu le combat sur les médicaments dérivés du sang, facilement commercialisables », regrette toutefois Loïc Pen. « On ne veut pas de santé commerciale », insiste-t-il, comparant le système de santé français à celui prôné en Europé, à ses yeux « plus libéral ». Mais pas question pour autant de quitter l’Europe, et le « match » qu’il imagine après le scrutin du 26 mai à venir.

Mathieu Delaunay

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.