Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Pétition urgence santé // 2019.06.20

Après l'Assemblée nationale, le Sénat a adopté mardi 11 juin le projet de loi relatif à « l’organisation et à la transformation du système de santé » porté par Mme BUZYN.

Les débats ont eu lieu alors que plus de 100 services d’urgence en grève dénonçaient la maltraitance institutionnelle due au manque de moyens humains et matériels pour prendre en charge les usagers dans les conditions minimales de sécurité, et le malaise qui sévit parmi les professionnels de santé qui portent à bout de souffle et à bout de bras l’hôpital public.

Les sénateurs ont retoqué l’allongement du délai de recours légal à l’IVG (de 12 à 14 semaines) qui serait une avancée considérable pour les droits des femmes traversant l’épreuve difficile d’une grossesse non désirée.

Le texte de loi prévoit la création d’hôpitaux de proximité qui ne disposeront ni de service de chirurgie, ni de maternité, ni de service d’urgence.

Le rapport annuel de la Cour de Comptes publié en février dernier recommande « une restructuration des services dont la faible activité, notamment en nuit profonde, ne permet plus d’assurer la permanence des soins dans des conditions financièrement supportables ».

Ce qui signifie clairement la fermeture des services d’urgence de proximité entre minuit et 8h...

Nous sommes aujourd’hui en droit de nous inquiéter sérieusement de l’avenir des urgences de l’hôpital de Saint Céré, qui assure l’accès aux soins H24 pour toute la population du Nord du département.

Les parlementaires communistes ont lancé une pétition en ligne à signer et faire signer sur www.urgencesante.org pour exiger d’urgence l’arrêt des fermetures de lits, de services d’urgences et de maternité.

Lydie LYMER

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.