Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Communiqué de presse du PCF 46 au sujet de la voie verte // 2019.09.02

Tel un serpent de mer, le projet de voie verte entre Cahors et Capdenac remonte régulièrement à la surface !

Ce dossier fait de nouveau parler de lui après la venue à Bouzies de la Présidente du Conseil Régional.

A l'heure où la transition énergétique doit être une priorité, le Conseil Départemental, emboitant les pas de Macron,  investit dans un gadget touristique dont l’intérêt est loin d'être démontré. Déferrer les voies existantes pour les remplacer par des pistes cyclables, c’est prendre la responsabilité de condamner le transport ferroviaire qui représente un atout social, économique et écologique en matière de circulation de fret comme de voyageurs.

Le PCF 46 et ses élu-e-s (municipaux, communautaires et régionaux) tiennent à réaffirmer leur opposition la plus totale à ce projet inutile et coûteux, en totale contradiction avec le développement du transport collectif, élément pourtant essentiel de la lutte contre le réchauffement climatique.

Substituer les trains de marchandise par des camions qui polluent nos campagnes et endommagent notre réseau routier est une folie, d'autant que la somme engloutie pour la voie verte est équivalente à celle nécessaire pour remettre à niveau l'infrastructure de la ligne entre Cahors et Capdenac.

La raison commande de ne pas déferrer, de ne rien précipiter et d'ouvrir un large débat sur l'avenir de cet axe qui ne peut être rayé de la carte ferroviaire d'un simple trait de plume.

Serge Laybros
Secrétaire Fédéral du PCF

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.