Fédération du Lot

Fédération du Lot
Accueil
 
 
 
 

Élections départementales dans le Lot : trois binômes en lice dans le fief du maire de Figeac // 2021.06.04

Les 20 et 27 juin se dérouleront les élections départementales. Plus de 136 000 électeurs sont attendus aux urnes. Dans le cadre de cette campagne, La Dépêche du Midi vous propose plusieurs pages spéciales consacrées à ce scrutin dans les 17 cantons lotois. Coup de projecteur sur Figeac 1, canton situé à l’ouest de la sous-préfecture.


Un an après avoir remporté les élections municipales à Figeac, André Mellinger repart en campagne pour un quatrième mandat au département. En binôme, comme en 2015, avec sa fidèle et discrète adjointe Marie-France Colomb, le maire de Figeac, conseiller général sur ce canton depuis 1998, met en avant son indéniable expérience et un bilan solide.

Complémentarité et continuité pour les socialistes

« On a une connaissance du terrain et des équipes aussi. Le conseiller départemental a un double rôle avec d’un côté la gestion des compétences départementales avec toutes les missions menées au plus près des habitants, et de l’autre le rôle de conseil auprès des communes pour orienter et porter les projets », souligne le vice-président sortant, très engagé notamment sur le dossier du numérique, et en particulier le déploiement de la fibre qu’il souhaite mener à son terme. « C’est vrai que ce sujet me tient particulièrement à cœur. Là, maintenant, on rentre dans le détail, il faut trouver des solutions. La proximité et le travail de terrain sont très importants ».

Les deux candidats socialistes insistent sur la complémentarité de leurs mandats et sur la continuité de leurs actions alors même que la crise sanitaire a bouleversé le contexte économique et social du Lot ces derniers mois. « On voit que beaucoup de choses ont évolué lors de ce mandat sur le plan de l’environnement, l’agriculture. La crise nous a fait voir les choses différemment et nous incite à encore plus de solidarités, au cœur des missions du département, et à renforcer l’attractivité du territoire » précise Marie-France Colomb.

Landrein et Delestre rêvent de voir basculer le canton

Les élus de la majorité départementale affrontent pour cette nouvelle élection l’un des chefs de file de l’opposition au conseil municipal de Figeac, Philippe Landrein en campagne avec Christine Delestre. Une première pour l’assureur qui ne cache pas ses ambitions pour le département et qui a logiquement choisi le fief d’André Mellinger pour faire ses armes. Philippe Landrein et Christine Delestre se présentent en challenger sur ce canton acquis à la gauche depuis plus de vingt ans qu’ils rêvent de voir basculer. « Nous sommes la seule liste avec une représentativité qui peut effectivement aller du centre à la droite républicaine » défend Philippe Landrein, désormais encarté UDI. Loin des récentes tensions survenues avec la majorité figeacoise, le candidat insiste sur « sa démarche autour d’un projet et sans discours critique ».

Jouer les trouble-fêtes à gauche

Pour arbitrer ce duel figeaco-figeacois, un troisième binôme présenté par le Parti communiste et soutenu par la France insoumise s’invite dans cette campagne espérant bien jouer les trouble-fêtes à gauche. Pas question de faire de la figuration en effet pour les deux infatigables militants, Chantal Grin et Jacques Montal. Sans accord entre le PS et le PC dans le Lot, les alliés pourtant unis au sein de l’exécutif figeacois s’affrontent pour ces élections départementales, comme en 2015 où Christiane Sercomanens encore adjointe au maire de Figeac avait fait campagne face à André Mellinger. Le binôme Grin-Montal a repris la lutte et clame haut et fort le besoin d’un « renouveau », focalisant son engagement contre « le projet pharaonique » de voie verte réévalué à près de 45 millions d’euros et en faveur de la santé avec la proposition choc de rouvrir la maternité de Figeac.


Les candidats de Figeac 1

André Mellinger : 67 ans, chirurgien-dentiste retraité, majorité départementale, Parti socialiste, sortant, maire de Figeac, premier vice-président du Grand Figeac. Remplaçant : Benoît Normand.

Marie-France Colomb : 58 ans, attachée d’administration hospitalière, adjointe au maire de Figeac, déléguée communautaire du Grand Figeac, PS, majorité départementale. Remplaçante : Maïté Théron.

André Mellinger.
André Mellinger. Photo DR
Marie-France Colomb.
Marie-France Colomb. Photo DR

 

Philippe Landrein : 57 ans, assureur, UDI, conseiller municipal de Figeac, délégué communautaire du Grand Figeac. Remplaçant : Jérôme Fel.

Christine Delestre : 66 ans, directrice honoraire établissement de santé, sans étiquette, conseillère municipale de Figeac et déléguée communautaire du Grand Figeac. Remplaçante : Pauline Février.

Philippe Landrein.
Philippe Landrein. Photo DR
Christine Delestre.
Christine Delestre. Photo DR

Chantal Grin : 55 ans, aide-soignante à l’hôpital de Figeac, syndicaliste, sans étiquette. Remplaçante : Sylviane Ribeyrotte.

Jacques Montal : 61 ans, cheminot retraité et syndicaliste associatif, PC. Remplaçant : Michel Dauba.

Chantal Grin.
Chantal Grin.
Jacques Montal.
Jacques Montal.

Figeac 1 : 11 101 habitants, une partie de Figeac et onze communes

Population. La population de ce canton de Figeac 1 anciennement dénommé Figeac ouest est de 11 101 habitants exactement.Le canton comprend une partie de Figeac et onze communes : Béduer, Boussac, Cambes, Camboulit, Camburat, Corn, Faycelles, Fons, Fourmagnac, Lissac-et-Mouret et Planioles.

Voirie. Le département intervient sur l’entretien de 122 km de routes départementales.

Solidarité. RSA (revenu de solidarité active) : 448 bénéficiaires, dont 386 à Figeac (commune entière).  APA (Allocation personnes âgées) : 349 bénéficiaires, dont à 214 Figeac (commune entière).  PCH (Prestation de compensation du handicap) : 94 bénéficiaires, dont 74 à Figeac (commune entière).

Collège. Un collège public à Figeac avec 565 élèves à la rentrée 2020.

Service et sites du département. Maison des solidarités départementales et espace personnes âgées à Figeac, centre d’exploitation des routes à Figeac, artothèque départementale (permanence à Figeac) ainsi que huit bibliothèques desservies par la bibliothèque départementale.

 



 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.